Manifeste | Introduction

Développer le cyclisme à travers le monde

Dès mon plus jeune âge, j’ai toujours adoré le vélo.  Pour moi, c’est une passion que je suis très fier de la partager avec tant de personnes dans le monde.  Depuis mon élection il y a quatre ans, nous avons parcouru un long chemin ensemble.  Nous avons redonné ses lettres de noblesse au cyclisme, qui est devenu plus propre, plus fort et plus transparent.  Ensemble, nous avons fait d’importants progrès, mais nous devons poursuivre nos efforts pour renforcer ces bases et accélérer la croissance de notre sport dans le monde entier.  C’est pourquoi je me présente pour un second et dernier mandat de président de l’UCI, pour bâtir l’avenir sur ces fondations et achever le travail que je me suis engagé à accomplir.

C’est avec un immense plaisir que je vous présente mon programme en six points pour consolider nos réussites et, ensemble, valoriser les atouts traditionnels de notre sport et promouvoir la croissance du cyclisme à l’échelle mondiale.

J’ai brigué la présidence de l’UCI en 2013 car je sentais que notre Fédération deviat adopter un nouveau fonctionnement et s’attaquer frontalement à plusieurs défis majeurs auxquels notre sport était confronté.  J’ai été honoré de pouvoir compter sur votre confiance pour diriger l’UCI et je suis fier du travail que nous avons accompli ensemble depuis septembre 2013.

Ensemble, nous avons multiplié les réussites.  Un de mes principaux engagements était de revoir et d’améliorer notre gouvernance et notre transparence, là où cela était nécessaire.  C’est la raison pour laquelle nous avons modifié nos Statuts pour y apporter plusieurs améliorations dans le respect des bonnes pratiques, notamment en limitant le nombre de mandats pour le président de l’UCI.

En 2013, l’UCI et notre sport ont été confrontés à de nombreux défis de taille.  Notre crédibilité en tant que fédération internationale a été remise en question.  J’ai fait face à ces défis dès les premiers jours suivant mon investiture.  Nous avons travaillé d’arrache-pied et les résultats sont là.  Aujourd’hui, nous sommes fiers d’être une fédération internationale respectée, considérée en particulier par l’AMA comme une référence pour notre volonté à gérer un sport propre.

Nos travaux en matière d’éthique, nos Statuts, nos structures de gouvernance et la promotion d’un sport propre ont mis l’UCI en position de force, mais nous devons sans cesse nous remettre en question pour répondre aux exigences les plus strictes. 

Ces quatre prochaines années, je veux m’appuyer sur les bases solides qui sont les nôtres, mais je n’y arriverai pas seul.  J’ai besoin de votre aide pour mettre en œuvre ce programme, de sorte qu’ensemble, nous puissions poursuivre nos efforts et former une communauté cycliste forte et résolument mondiale.

 

Brian Cookson

Télécharger le manifeste de Brian

French flag

Manifeste de Brian Cookson en français